Accueil > Migrations > Manifestations

Manifestations

Dernier ajout : 19 décembre 2020.

Articles de cette rubrique

  • Rennes 1er mars : Plus jamais ça ! Plus jamais d’enfants expulsés !

    25 février 2014

    Plus jamais ça ! Plus jamais d’enfants expulsés !
    APPEL À MANIFESTER SAMEDI 1ER MARS à 15h Place de la Mairie à RENNES
    Le 18 février, sur ordre de la Préfecture de Rennes, on a connu l’inacceptable : la gendarmerie est allée chercher au petit matin une famille de 5 enfants dont un bébé de 10 mois. Une première en Ille et Vilaine !
    Destination pour cette famille déboutée du Droit d’asile, dont le dernier recours n’était pas encore jugé ? l’aéroport de St Jacques de la Lande et un avion affrété (...)

  • Parrainages républicains

    9 décembre 2011

    L’UCIJ et le COLLECTIF DE SOUTIEN AUX PERSONNES SANS PAPIERS vous invitent à participer à la cérémonie de parrainage, par des élus de la Ville, des 3 enfants d’une famille demandeuse d’asile résidant à Saint-Nazaire
    VENDREDI 9 DECEMBRE à 16 heures, à l’HOTEL DE VILLE.
    500 signataires de la pétition demandant la régularisation de cette famille venant d’Azerbaïdjan. Nombreux ont été ceux qui ont manifesté en leur faveur lors de la menace d’expulsion de leur logement à St Nazaire cet été. Ce rendez vous de (...)

  • La politique d’immigration en questions

    8 décembre 2011

    Le COLLECTIF UCIJ de la région nazairienne et l’Union Locale St Nazaire CGT organisent une RÉUNION-DÉBAT avec Raymond CHAUVEAU du Collectif confédéral CGT "Migrations/Droits des migrants" et animateur CGT du mouvement des travailleurs/travailleuses sans papiers : "La politique d’immigration en questions" JEUDI 8 décembre 2011 – 20H30 AGORA 1901-2 bis rue Albert de Mun - St Nazaire salle (...)

  • Maintien de la famille azéri dans son logement

    8 août 2011

    Une cinquantaine de personnes se sont mobilisées ce lundi matin 8 août, en présence de la presse pour obtenir le maintien dans leur logement de la famille azéri de M. K., de Mme Y. et de leurs 3 enfants.
    Le Centre d’Aide aux Demandeurs d’Asile (CADA) a pris acte qu’il ne pouvait ni entrer ni se faire remettre les clefs.
    La famille est maintenue dans les lieux. Tout s’est passé cordialement.
    Le collectif de soutien aux personnes sans papiers continue de suivre cette famille et reste en lien avec (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35