MRAP de la Région nazairienne ; 2bis rue Albert de Mun 44600 Saint-Nazaire ; tel (répondeur) : 02 40 53 32 35
Contact : mrap-saint-nazaire@orange.fr

Le comité local tient un point-rencontre ouvert chaque 2ème lundi du mois à 20h30, à Agora 1901, 2bis rue Albert de Mun.
 MRAP_National
MRAP_Saint-Nazaire MRAP_National
@MSaintnazaire @MRAP_National

Edito national
L’été meurtrier : triste chronique !

Algérie, 60 ans d’indépendance

Derniers articles

  • Place aux associations 2022

    3 septembre

    Le comité du MRAP de la région nazairienne sera présent à "Place aux associations 2022"

  • Conseil municipal : Soutien à tous les sans-papiers

    1er juillet

    Lors du conseil municipal du 1er juillet 2022, monsieur le Maire de Saint-Nazaire a annoncé son soutien à la régularisation de certaines personnes sans papiers ( une famille, un mineur, un homme seul) ayant une Obligation de Quitter le Territoire ( OQTF). Ce faisant, il a noté les mécanismes de la politique gouvernementale qui renvoient ainsi les personnes dans l’illégalité et la précarité.
    Le Collectif Uni.e.s contre une immigration jetable de la région nazairienne (UCIJ) se félicite de cette (...)

  • Le pont Transcouleur n° 119, juin 2022

    30 juin

    [Edito]
    Nous attendons, nous exigeons de la prochaine Assemblée Nationale qu’elle ne cède sur rien qui puisse aggraver le racisme et les discriminations, les inégalités sociales, le dérèglement climatique, qu’elle protège et approfondisse les droits humains fondamentaux, qu’elle rétablisse les libertés individuelles et collectives républicaines, qu’elle agisse pour la paix et le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. (...)

  • le Pont Transcouleur (archives)

    29 juin

    Le Pont Transcouleur est le bulletin des comités de Loire-Atlantique du Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples.

  • Agression homophobe

    25 juin

    Communiqué de presse commun MRAP - LDH
    Le samedi 11 juin, dans une rue de Trignac, un jeune Guinéen, portant un drapeau arc-en-ciel, a été agressé par 5 personnes, armées de bâtons. Des insultes homophobes accompagnaient les coups et ne laissaient aucun doute sur la raison de l’agression.
    Le visage tuméfié et 2 dents arrachées, le Samu le laisse sur place, la police ne retient pas le mobile homophobe.
    Une fois encore la parole de la victime n’est pas reconnue.
    La LDH et le MRAP dénoncent avec (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 695