Accueil > Manifestations > Pourquoi la société israélienne s’est-elle radicalisée ?

Pourquoi la société israélienne s’est-elle radicalisée ?

mardi 26 novembre 2019

Les dernières élections législatives du 17 septembre en Israël n’ont pas permis de désigner une majorité, au terme d’une campagne particulièrement violente et raciste. Les résultats ont confirmé la droitisation de l’opinion publique.

Pourquoi la société israélienne soutient-elle une politique sécuritaire et coloniale, l’annexion des colonies de Cisjordanie et refuse une politique de paix avec le peuple palestinien ?

Pourquoi ce basculement dans un repli sur elle-même ? D’où sont venues ces fortes tensions à l’intérieur de cette société (Arabes et juifs, Ashkénazes et Séfarades, religieux et laïcs...) ?"

Adoptée en juillet 2018, par la Knesset (assemblée nationale), la loi fondamentale "Israël, État-nation du peuple juif" inscrit dans le marbre l’inégalité de droit des Israéliens selon qu’ils soient juifs ou non, officialisant un État d’apartheid.

Renforcés par le soutien inconditionnel de Donald Trump dont un des signes majeurs a été le déplacement de l’ambassade US à Jérusalem et le silence des États européens, le gouvernement israélien poursuit sa droitisation.

Quelles sont les conséquences de cette radicalisation pour l’avenir du peuple palestinien et le respect de ses droits inaliénables ?