Accueil > Histoire, témoignages > [MRAP] Une allée "Josette et Maurice Audin" : le MRAP salue la décision du (...)

[MRAP] Une allée "Josette et Maurice Audin" : le MRAP salue la décision du Conseil Municipal

dimanche 16 février 2020

Le Conseil Municipal de la ville de Saint-Nazaire, réuni le 14 février 2020, a décidé d’attribuer les noms de Josette et Maurice Audin à une allée nouvelle de l’Immaculée.

Le MRAP – qui en a porté la demande auprès de l’autorité municipale - salue cette décision. La ville apporte ainsi sa contribution à un indispensable devoir de mémoire et d’éducation populaire.
Le 13 septembre 2018, Monsieur le Président de la République rendait visite à la veuve de Maurice Audin et à ses enfants. Dans la déclaration qu’il leur a remise, M. Emmanuel Macron reconnaissait que le mathématicien Maurice Audin, militant indépendantiste algérien disparu en juin 1957, a été enlevé, séquestré, torturé puis exécuté par l’armée française.
Après avoir honoré la mémoire du général de Bollardière en donnant son nom à une avenue le 28 septembre 2007, la ville honore ainsi tous ceux qui ont eu le courage de dénoncer et de s’opposer aux crimes commis pendant la guerre d’Algérie.
La ville apporte ainsi sa contribution à la sortie d’une amnésie collective à propos de cette sale guerre longtemps jamais nommée. Il faut en effet sortir du déni, sortir du divorce franco-algérien, le plus tragique de l’époque de la décolonisation, des refoulements, pour s’approcher de la réalité des faits et d’une réelle réconciliation entre les peuples algérien et français, entre français d’origines diverses..
Le MRAP s’en réjouit.

Saint-Nazaire le 16 février 2020