Accueil > Migrations > Cercles de silence

Cercles de silence

Dernier ajout : 10 janvier.

Les cercles de silence sont des rassemblements silencieux en solidarité avec les personnes sans-papiers menacées d’expulsion.
A Saint-Nazaire, ils ont été initiés en 2009 par le collectif "Uni.e.s Contre une Immigration Jetable" (UCIJ).

Les archives : ici

Articles de cette rubrique

  • 26ème cercle de silence

    19 novembre 2011

    samedi 19 novembre de 15 h. à 16 h. Esplanade des Droits de l’Homme, SAINT-NAZAIRE
    La politique d’immigration en questions

  • 25ème cercle de silence

    15 octobre 2011

    samedi 15 octobre 2011 de 15 h. à 16 h. Esplanade des Droits de l’Homme, SAINT-NAZAIRE "L’Humanité commence à reculer"
    30000 reconduites à la frontière, c’est l’objectif que le ministre de l’Intérieur a rappelé aux préfets et à l’"Office français de l’immigration et de l’intégration" (OFII).
    Après ces injonctions, M. Arno Klarsfeld le nouveau président de l’OFII, a osé déclarer que "s’il n’y a pas d’aiguillon alors les préfets ne font pas ce travail de renvoyer, non pas vers la mort, non pas vers Auschwitz ou (...)

  • 24ème cercle de silence

    14 septembre 2011

    samedi 17 septembre 2011 de 15 h. à 16 h. Esplanade des Droits de l’Homme, SAINT-NAZAIRE
    Égalité, solidarité, respect des droits
    Une fois de plus, la France ne donne pas l’exemple en matière de respect des droits fondamentaux du peuple Rrom, le plus opprimé d’Europe.
    En Seine-Saint-Denis, le 31 août, le préfet a fait expulser des familles de Roms roumains.
    Les familles dispersées ont été entassées par la police dans un tramway puis forcées à prendre le RER. L’objectif était de leur faire quitter le (...)

  • 23ème cercle de silence

    20 août 2011

    samedi 20 août 2011 de 15 h. à 16 h. Esplanade des Droits de l’Homme, SAINT-NAZAIRE
    Égalité, solidarité, respect des droits
    "Depuis plus de 35 ans, la politique d’immigration est fondée sur le principe du renvoi des étrangers irréguliers." comme le rappelle la Cimade. Mais les sans-papiers sont toujours entre 150 à 300 000.
    Le renforcement des contrôles, le durcissement des conditions d’accès au séjour, les obligations nouvelles n’ont pas réduit l’immigration irrégulière, qui prend aujourd’hui des (...)

  • 22ème cercle de silence

    16 juillet 2011

    samedi 16 juillet 2011 de 15 h. à 16 h. Esplanade des Droits de l’Homme, SAINT-NAZAIRE
    L’accès aux soins est un droit ! C’est possible pour toutes et tous !
    La santé des étrangers sans papiers est à l’image de leur situation : précaire. L’accès aux soins se fait dans l’urgence et sans continuité, l’accès aux droits est très restrictif et l’accès à la prévention inexistant.
    Le Parlement n’en a pas moins voté le 13 décembre dernier des mesures restreignant l’accès aux soins des sans-papiers, dont un droit (...)

0 | ... | 75 | 80 | 85 | 90 | 95 | 100 | 105 | 110 | 115 | 120