Accueil > Migrations > 23ème cercle de silence

23ème cercle de silence

samedi 20 août 2011

samedi 20 août 2011 de 15 h. à 16 h. Esplanade des Droits de l’Homme, SAINT-NAZAIRE

Égalité, solidarité, respect des droits

"Depuis plus de 35 ans, la politique d’immigration est fondée sur le principe du renvoi des étrangers irréguliers." comme le rappelle la Cimade. Mais les sans-papiers sont toujours entre 150 à 300 000.

Le renforcement des contrôles, le durcissement des conditions d’accès au séjour, les obligations nouvelles n’ont pas réduit l’immigration irrégulière, qui prend aujourd’hui des voies nouvelles, plus longues et plus dangereuses.

Pour les immigrants légaux ou régularisés c’est le durcissement des législations, une grande précarité administrative, l’absence de règles claires, une dégradation des conditions d’accueil et de traitement par le service public.

C’est la généralisation des titres de séjour temporaire, la précarité sociale et économique.

Le regard dominant sur les étrangers est construit sur des représentations et des fantasmes plutôt que sur la réalité. Nous refusons avec force les amalgames que ce soit sur les Roms ou sur le lien, non avéré, entre immigration et délinquance.
Toute politique d’immigration doit être fondée sur le respect des droits humains.
Il est urgent et vital de replacer au cœur de nos choix les valeurs de solidarité, de citoyenneté, d’hospitalité, d’accueil, de déconstruire les fausses représentations et les amalgames qui aujourd’hui détruisent notre "vivre ensemble".

N’admettons pas l’insupportable !

Documents joints